Archive for novembre, 2011

La très faible collecte d’octobre sur le livret A

mercredi, novembre 23rd, 2011

D’après les relevés publiés par la Caisse des dépôts et consignations (CDC), la collecte sur le Livret A est seulement de 0,41 milliard d’euros au mois d’octobre. Il s’agit de la collecte la plus basse depuis le début de l’année. Après les 2,9 milliards d’euros enregistrés au mois d’août, les collectes de cet automne font pâle figure mais elles n’entament pas le record de l’encours total du Livret A sur l’année.

La collecte nette sur le Livret A s’essouffle

Le Livret A trace cette année une courbe de collecte en montagne russe. Par définition, la différence entre les dépôts et les retraits, est sensible à la conjoncture. Résultat, après un mouvement général où l’épargne s’est massivement redirigée vers le Livret A, la collecte ne progresse plus guère.

D’un spectaculaire 2,9 milliards d’euros de collecte au mois d’août, la courbe retombe à un, non moins spectaculaire, 0,41 milliard d’euros. L’atterrissage est tout de même passé par une phase de ralentissement au mois de septembre où la collecte nette était chiffrée à 1,13 milliard d’euros.

En définitive, octobre s’inscrit comme la période de l’année 2011 où la collecte sur le Livret A a été la plus faible.
Cet essoufflement notoire ne compromet pas le dynamisme de ce produit d’épargne défiscalisé. Depuis le début de l’année 2011, les sommes déposées se montent déjà à 16,58 milliards d’euros, plus que le total de l’année 2009, où 16,5 milliards d’euros avaient pu être collectés et pas très loin du record de l’année 2008 où la collecte annuelle était établie à 18,7 milliards d’euros.

L’encours total du Livret A atteint aujourd’hui un niveau historique avec 211,9 milliards d’euros.

Les ressorts du Livret A

La principale caractéristique du Livret A est sa forte identité d’épargne populaire. Rarement provisionné jusqu’à son plafond de 15300 €, le niveau de son encours s’explique surtout par sa généralisation dans la population. La Banque de France recense l’existence de plus de 60 millions de Livrets A.

S’agissant d’une épargne et d’une rémunération garantie, ce compte épargne défiscalisé devient très attractif dans le contexte de crise de la dette où les titres se sont effondrés les uns après les autres sur les marchés. Corrélativement, l’assurance-vie s’affiche en recul sur la période.

Un autre élément qui a fortement contribué au renouveau du Livret A est le relèvement de son taux d’intérêt au mois d’août 2011. Sa rémunération avait déjà progressé de 1,75 % à 2% en février 2011 et cet été, elle fut à nouveau révisée pour monter à 2,25 %. Le taux d’intérêt du Livret A est assujetti à des révisions régulières qui le calculent en fonction du taux de l’inflation et des taux du marché monétaire.

En revanche, bien que proposant une épargne garantie, le livret de développement durable (LDD, ex-Codevi) n’a pas progressé, il a même reculé sur la même période. Il enregistre une décollecte de 0,02 milliard d’euros et présente un encours total de 68,7 milliards d’euros.

monabanq. et Comparalivrets s’associent pour proposer une offre promotionnelle encore plus intéressante

vendredi, novembre 18th, 2011

Toujours soucieux d’apporter à ses utilisateurs les meilleurs services possibles, le guide des livrets d’épargne, Comparalivrets, qui se fait, depuis quelques années maintenant, le devoir de conseiller au mieux les internautes quant au choix de leurs futurs placements, vient ainsi de conclure un accord avec la banque en ligne monabanq., permettant à cette dernière de proposer une nouvelle offre promotionnelle particulièrement intéressante.

Reprenant les caractéristiques de l’opération déjà proposée par la banque en ligne, permettant, pour toute nouvelle ouverture d’un Livret d’Épargne monabanq. avant le 31 décembre 2011, de bénéficier d’un taux de rémunération de 5,5 % durant les trois premiers mois, la formule promotionnelle, élaborée en partenariat avec Comparalivrets, vient ajouter à cela la possibilité de profiter d’une prime de 50 € supplémentaire, augmentant donc d’autant l’intérêt de cette solution.

Permettant d’accéder, dans les meilleures conditions possibles, à l’une des solutions d’épargne les plus performantes de sa catégorie, maintes fois récompensée par les magazines économiques, se démarquant de la concurrence par ses tarifs extrêmement attractifs, ne laissant apparaître aucun frais d’ouverture, ni même de fonctionnement et une grande souplesse d’utilisation, l’offre ainsi distribuée par monabanq. et Comparalivrets constitue une bonne opportunité pour tout épargnant à la recherche d’une solution simple et efficace.

Disponible par l’intermédiaire du guide des livrets d’épargne, cette promotion s’avère être aussi particulièrement simple d’accès, puisqu’il sera possible de procéder à son ouverture depuis chez soi, les pièces nécessaires à la réalisation des opérations pouvant, en effet, être envoyées directement à la banque en ligne, permettant alors, aux nouveaux usagers, de monabanq. de profiter au plus vite de leur nouveau placement.

Pour en bénéficier, nous vous invitons à aller sur cette page de Comparalivrets et vous laisser guider

Les super livrets davantage taxés par le plan de rigueur

samedi, novembre 12th, 2011

Venant de dévoiler son plan de rigueur, face à une crise économique qui malmènent toujours autant l’ensemble de la zone euro, François Fillon, le chef du gouvernement, a donc annoncé, ce lundi 7 novembre 2011, un alourdissement de la fiscalité de plusieurs placements financiers, auquel semblent toutefois échapper le Livret A, ainsi que l’ensemble des formules défiscalisées, de la même manière que l’assurance vie et le PEA.

En effet, restant exonérées de tout impôt, les formules d’épargne défiscalisées, peuvent donc encore conserver cette appellation qui les caractérise, faisant alors qu’un fossé de plus en plus large se creuse entre ces solutions encadrées par l’Etat et les autres développées par les banques en ligne, qui devraient, pour leur part, voir leur fiscalité augmenter, avec un Prélèvement Forfaitaire Libératoire qui devrait passer de 19 % à 24 %, en plus bien entendu des prélèvements sociaux de 13,5 %.

Devant donc afficher désormais un taux de rémunération brut de 3,6 % pour pouvoir rivaliser avec les 2,25 % du Livret A, il semble difficile, pour les établissements bancaires, de suivre cette évolution, ceux-ci conservant toutefois un atout important résidant dans leur plafond qui excède, bien souvent, largement celui du Livret A qui, rappelons-le, reste limité à 15 300 €, restreignant alors beaucoup son attractivité de ce point de vue là.

Pour ce qui concerne l’assurance vie et le PEA, ceux-ci ne voient, pour l’instant, aucun changement dans leur imposition, puisque, dans le cas de l’assurance vie, le PFL demeure établi à 35 %, 15 % et 7,5 %, en fonction de la date de rachat, et pour le PEA, à 22,5 %, 19 % et 0 %, faisant donc que ces deux formules ne devraient pas subir de conséquences de ce plan de rigueur même si les réactions des épargnants sont souvent imprévisibles.

Le Compte Epargne Vacances de BNP Paribas

mardi, novembre 8th, 2011

Tous les avantages du Compte Epargne BNP Paribas, tout pour les vacances.

Avec une rémunération de 1,50 % brut, un bonus fidélité de 0,25% de rémunération supplémentaire et des réductions de 12% sur le prix des hôtels, partir en vacances c’est facile avec BNP Paribas.

Un véritable livret d’épargne

BNP Paribas propose une opportunité de se constituer une épargne pour ses vacances. Hormis des tarifs privilégiés à la clé, il s’agit au départ d’un livret d’épargne classique pour lequel les sommes déposées restent disponibles à tout moment. Pour faire fructifier son épargne, il est possible d’alimenter le Compte Epargne Vacances automatiquement en programmant des prélèvements à partir d’un autre compte.

Il est rémunéré au taux annuel de 1,50% brut et, jusqu’au 31 décembre 2011, ceux qui bénéficient de l’”Offre Bonus Fidélité” toucheront une  rémunération supplémentaire de 0,25%. Les intérêts produits par ce compte épargne sont versés tous les ans le 31 décembre.

Les intérêts sont imposables soit selon l’impôt sur le revenu, soit selon le Prélèvement Forfaitaire Libératoire (PFL) de 19 %. Le montant des intérêts perçus supporte également les contributions sociales à hauteur de 13,50%, conformément à la fiscalité en vigueur.

Rien de plus facile que de souscrire son livret d’épargne vacances en ligne.

Il suffit de :

– renseigner le formulaire et de valider les conditions générales du contrat

– valider sa demande de souscription

et le Compte Epargne Vacances est ouvert.

Dans les 7 jours, les codes promotionnels valables sur le site voyages-sncf.com seront envoyés sur la messagerie de BNP Paribas.

Le bon plan pour partir à prix réduit

L’offre originale de ce nouveau livret d’épargne de BNP Paribas s’assortit de deux avantages exclusifs sur les tarifs des trajets et des hébergements disponibles sur le site voyages-sncf.com.

12% de réduction sur les hôtels et résidences de vacances en France et dans le monde. Cet avantage est accordé pour une réservation d’hôtel choisi parmi les établissements portant la mention « Prix négociés » à partir du site Voyage SNCF.

50€ offerts pour la commande d’une formule voyage AlaCarte « Vol+Hôtel », ou « Vol+Hôtel+Voiture », d’un montant d’au moins 700€.

Ces avantages sont octroyés une seule fois sur le prix TTC de la réservation. Lors de la réservation en ligne, à la dernière étape du paiement, il suffit de saisir le code promotionnel transmis à l’ouverture du Compte Epargne Vacances sur la page «Détails du tarif » pour bénéficier de la réduction ou de l’avantage.

Ces deux avantages ne sont pas cumulables entre eux mais ils se cumulent aux offres proposées par la SNCF sur son site voyages-sncf.com

La réduction est perdue en cas de changement des dates de séjour et/ou de la prestation initialement réservées.